M. de La Garde

M. de La Garde appartient à l’illustre maison de Thomas, une des principales maisons d’Europe.

 

Il a décidé d’instaurer une succession dite de nécessité, voulant assurer une succession sans faille, et assumé en plénitude la succession royale du Prince Philippe, et peu après a annoncé sa décision, en revêtant la fonction de Chef de la maison royale et utilisant les noms de Successeur, Gardien et recteur du Royaume d’Araucanie et de Patagonie.

Il a pris les noms de Philippe Orllie et pour devise personnelle In Fidelitate et Caritate, tout en réorganisant, en les maintenant, les institutions existantes et redonnant vie à d’anciennes institutions qui avaient disparu durant le long règne du Prince Philippe, comme l’Institut des Hautes Études Araucaniennes.

 

 

 

______________________________________________________________________________________________________________________________