Hommage araucanien à Jean Raspail

Le secrétariat privé du roi Philippe a fait savoir au mois de juin qu’un service religieux serait célébré à Paris ultérieurement pour M. Jean Raspail, qui nous a quitté dans ce qui est pour nous la suite de l’Année Tounens..

Les dissensions qui existèrent entre le célèbre écrivain et le Prince Philippe d’Araucanie étaient d’une autre époque.

Depuis son installation en 2014, Philippe, successeur de ce dernier,  s’est tenu dans une observation intéressée et bienveillante de la mouvance originale des Patagons créée par l’écrivain. Il n’a pas eu le plaisir de le rencontrer, mais lui reconnaît un rôle éminent dans la diffusion auprès du public de l’aventure prestigieuse du roi Orélie-Antoine.

cliché RCF

Activités en Europe

Après l’épidémie de Covid, le Chef de la maison royale, Philippe, a repris ses activités publiques.

Il poursuit avec les membres de son conseil les missions de défense du peuple Mapuche, après une année 2019 assez fructueuse, qui était dans le monde officiellement l’Année des Langues Indigènes.

Au cours de ces derniers mois, plusieurs personnes ont été nommées aux instances du royaume. D’autres ont reçu l’avis de leur nomination dans l’un des ordres dynastiques.

Le mode de succession a été enrichi et sa procédure a été complétée et rendue sûre. Ces modifications ne sont annoncées que de manière interne. Les principales informations d’actualité sont transmises aux membres à travers le journal officiel du royaume, La Couronne d’Acier, créé en 2016.