Le cimetière du roi Orélie-Antoine

L’état de mauvais entretien du cimetière de Tourtoirac. Le Secrétariat de la Maison Royale nous informe qu’un reportage est publié par Royauté-News concernant le cimetière et sur l’Abbatiale.

La municipalité de Tourtoirac a demandé aux éventuels possesseurs de tombes apparemment abandonnées (certaines le sont depuis très longtemps), de se manifester, et qu’à défaut, elle reprendrait ces emplacements.

Le projet, anarchiquement conçu par le groupe Parasiliti comme ont pu le constater sur place les participants à la réunion annuelle d’Août 2014, ne pourra être réalisé. Il consistait à aménager l’arrière-plan des tombes d’Orélie-Antoine et d’Achille, actuellement constitué de deux tombes apparemment en déshérence, pour améliorer l’apparence des deux  premières.

Que d’éventuels héritiers des deux tombes situées à l’arrière se manifestent ou non, la loi, revisitée récemment, interdit d’employer des emplacements à un autre usage que celui d’ensevelir les morts.

Le premier article de Royauté-News

 

 

 

Ordre Souverain du Prince d’Araucanie

Le Secrétariat Privé du Chef de la Maison Royale d’Araucanie et de Patagonie a publié une note, datée du 30 Mai, diffusée par le Service de communication du Royaume.

“M. de La Garde a institué par bref l’Ordre Souverain du Prince d’Araucanie, qui sera nommé identiquement Ordre du Prince Philippe d’Araucanie, afin d’honorer une fois pour toutes la mémoire de l’illustre défunt et son œuvre fondatrice à la suite des rois.”

“Cet Ordre sera décerné, de façon rare, à des personnalités du Royaume et à des personnalités extérieures, qui auront œuvré longuement et d’une manière éminente, aux missions du Royaume, ou en faveur des Peuples Indiens d’Amérique ou encore, des Peuples premiers ou dits Peuples originaires, dans le monde entier.”

Les Ordres d’Araucanie et de Patagonie

Les Ordres et insignes du Royaume d’Araucanie et de Patagonie sont placés sous l’autorité de M. de La Garde, successeur du Prince Philippe d’Araucanie.

Depuis qu’il a recueilli légalement la succession vacante du Prince en 2014, impliquant sa succession directe à la tête de la Maison Royale, il assume la Grande-Maîtrise des Ordres du Royaume.

Parmi ces Ordres et insignes, les plus illustres et les plus anciens sont l’Ordre de l’Etoile du Sud et la Couronne d’acier.

L’actuel Chancelier du Royaume, le Comte de La Barre est en même temps le Chancelier des Ordres.

Leur fonctionnement, actualisé, certaines règles quant à leur attribution ont été refondées.

Le Roi Orélie-Antoine

Il y a deux ans, le 19 Mai 2014, Royauté-News publiait un magnifique portrait du futur Orélie-Antoine d’Araucanie et de Patagonie, issu des collections de M. Esclafer de La Rode.

Il représente (lien au bas de l’article) Antoine de Tounens, avant son grand départ, déjà un brillant représentant de la capitale du Périgord dans laquelle il exerce la charge d’avoué à la Cour.

Roi

Consulter le lien vers le portrait d’Antoine de Tounens.