Lancement de l’Année Antoine de Tounens

L’Année Antoine de Tounens a été décidée par Le royaume d’Araucanie et de Patagonie et par la Fondation Antoine de Tounens afin de célébrer dignement les 140 ans de la disparition du premier roi d’Araucanie, Antoine de Tounens.

C’est en 1878 que s’éteignait le roi Orélie-Antoine, à Tourtoirac en Périgord.

Cette Année Tounens couvre la fin de l’Année 2018 et toute l’Année 2019. Plusieurs commémorations prendront place et chacun est invité à participer.

 

Araucanie Info la voix du Royaume d’Araucanie

Araucanie Info représente pleinement depuis début 2018 le Royaume d’Araucanie et de Patagonie et à l’exclusion de toute autre source, pour le public.

Il fournit exclusivement les nouvelles du Royaume et du Prince, Chef de la Maison Royale, Philippe Orllie accessibles au public et fournit quelques aperçus sur les activités de représentation du Gardien de la Monarchie araucanienne.

Araucanie Info détient désormais le statut d’organe approuvé par la Maison Royale pour l’expression française.

Famille royale des Pays-Bas

Le Chef de la Maison Royale d’Araucanie et de Patagonie, Philippe Orllie a adressé un message de condoléances au roi et à la reine Maxima après le décès de la sœur de la reine des Pays-Bas.

Il remplissait ici le double rôle du souverain des territoires argentins dévolus à la couronne de Patagonie et de représentant du Royaume d’Araucanie. Philippe Orllie appartient à la maison de La Garde, l’une des principales maisons de l’Europe apparentée de nombreuses fois à la famille royale des Pays-Bas.


©Copyright Palac

 

2018 : Souvenir du Prince Philippe d’Araucanie

L’une des messes de fondation annuelle a été célébrée ce matin à Saint-Philippe du Roule, le 18 janvier 2018, en présence de M. de La Garde.

 

Cette messe, dite pour le repose de l’âme du défunt, est organisée chaque année par Les Amitiés Prince Philippe, créées au Printemps 2014 pour perpétuer et défendre la mémoire de celui qui, entre autres a œuvré toute sa vie pour la cause Mapuche.

Cérémonies 2018 pour le Prince Philippe

Plusieurs célébrations en mémoire du Prince Philippe d’Araucanie auront lieu à Paris, la première en Janvier 2018.

Organisées par Les Amitiés Prince Philippe, elles seront présidées par son successeur, Philippe Orllie.

Le Royaume a créé un timbre en 2017 en l’honneur du Prince Philippe pour le 90eme anniversaire de sa naissance.

Le Prix « Jeune chercheur » du Royaume d’Araucanie et de Patagonie

Le secrétariat privé de M. de La Garde a fait savoir récemment que le Royaume d’Araucanie et de Patagonie créait un Prix réservé aux jeunes chercheurs dans les domaines historique, géographique, des sciences naturelles ou des sciences sociales, se rapportant aux Peuples originaires.

 

En lien avec l’annonce relative au Prix des thèses du Royaume d’Araucanie et de Patagonie.

Le Prix des thèses du Royaume d’Araucanie

Le secrétariat privé de M. François de La Garde a récemment annoncé auprès de ses amis que le Royaume d’Araucanie et de Patagonie décernait un Prix pour une thèse de haut niveau.

 

La thèse (HDR) historique, géographique ou en sciences sociales qui sera récompensée par ce prix concernera tout sujet évoquant directement les Peuples Originaires ou Peuples Premiers.

Institut des Hautes Etudes Araucaniennes

Nous rapportons quelques données relatives à l’Institut des Hautes Etudes Araucaniennes.

Cet organisme de recherche international est réservé aux chercheurs de haut niveau et s’ouvre à l’étude historique, géographique, culturelle et sociale, et à celle des sciences naturelles pour l’aire sud-américaine. Il est centré sur les questions Indiennes : Civilisations Mapuche, Inca, Aztèque, etc. et de tous les peuples Indiens.

Il va de soi qu’il est prioritairement axé sur les questions Indiennes relevant des espaces argentin et chilien et sur les questions liées à la colonisation et s’organise par sessions sur des thèmes prédéfinis.

L’Institut continue l’oeuvre de l’Académie des Hautes Etudes Araucaniennes du Prince, qui avait existé autrefois durant de longues années. Il a été créé par son successeur, M. de La Garde.

La Succession à la tête de la Monarchie d’Araucanie

Le 5 Janvier 2015, Le Chef de la Succession Araucanienne annonçait sa décision de créer une continuité au Royaume d’Araucanie et de Patagonie.

L’un des textes parus, celui du 23 Janvier 2015 informant en Dordogne cette évolution.

Communiqué de Monsieur de La Garde :

« Pour le premier anniversaire de la mort du défunt Prince Philippe, survenue le 5 Janvier 2014, Monsieur de la Garde fait savoir qu’il assure et assume désormais la continuité effective de la succession de la monarchie d’Araucanie et de Patagonie, celle du Royaume fondé par le périgourdin Antoine de Tounens. Il considère la formule dirigée par M. Parasiliti di Para (qui porte le nom d’Antoine IV) comme défaillante et dépourvue de continuité avec le Prince Philippe. Il insiste sur le fait que cette annonce ne constitue pas une scission, en effet, tout en ayant travaillé étroitement avec Antoine IV durant plusieurs mois, lui-même n’a jamais appartenu en aucune façon au Royaume. Mais il a constaté l’absence de volonté de M. Parasiliti di Para de mettre en place les modifications indispensables qui, malgré la faiblesse sur laquelle il reposait depuis le 9 janvier 2014, auraient permis au Royaume d’exercer d’une manière crédible. Ayant examiné en profondeur, à partir de Septembre, le processus d’une élection qu’il considérait jusqu’alors insuffisante, et en raison d’autres défaillances de l’équipe installée, Monsieur de La Garde a jugé que celle-ci ne pouvait satisfaire aux exigences attendues d’une succession. Il a résolu en conséquence de permettre tous les moyens d’une continuité authentique. Pour cela, il annonce publiquement, en ce début d’année, qu’il assure désormais la continuité et la permanence de la monarchie Araucanienne dans le respect des valeurs qui ont façonné le Royaume et dans l’esprit du Prince Philippe. Il a ainsi décidé, au cours du dernier trimestre, des moyens de cette continuité. Elle sera conduite dans le désir d’entretenir des relations fructueuses avec les autres émanations du Royaume d’Araucanie et d’œuvrer au retour de M. Parasiliti di Para ».

M. de La Garde s’exprimera ultérieurement pour présenter pratiquement cette continuité.

Capture du 2016-05-04 17:18:22

On peut consulter ce texte sur le blog de la journaliste, correspondante pour la région concernée de la Dordogne Libre.

L’actualité du Royaume d’Araucanie

Tour d’horizon de l’actualité du Royaume d’Araucanie.

« Le secrétariat de la Maison Royale a informé comme suit :

– Plusieurs fonctions ont été pourvues au sein de la maison civile du Chef de la Maison royale ainsi que de sa maison militaire. Elles complètent l’équipe rapprochée, formée ces derniers mois à partir du 3eme trimestre 2014.

Ces derniers mois ont été pourvues de hautes fonctions, dont celle de Chancelier du Royaume d’Araucanie.

– Ont été nommés des représentants assurant les activités diplomatiques du Royaume.

La fonction particulière de chapelain de la Maison Royale n’a pas été pourvue et laissée vacante temporairement (note : le chapelain qui exerçait cette fonction sous l’autorité du Prince Philippe d’Araucanie et nommé par lui a démissionné ces derniers mois de l’équipe Parasiliti. C’est une nouvelle défection pour cette équipe, la première pour un détenteur d’une dignité importante).

– Le Royaume  est dirigé par ordonnances depuis l’Automne 2014. Dès son entrée en fonctions, le successeur du Prince d’Araucanie a pourvu immédiatement à sa propre succession en désignant plusieurs héritiers selon un ordre précis, afin d’assurer la pérennité du royaume fondé par Antoine de Tounens.

– Cette décision (de succéder au Prince défunt), selon la volonté de M. de La Garde a été annoncée en plusieurs étapes, et entre autres, par voie de presse les 5 et 23 janvier 2015.

– Le Chef de la Maison Royale poursuit sa tâche avec succès et s’exprimera dans le cours des prochains mois pour présenter les activités du Royaume et présentera en outre son calendrier. »