L’Année Tounens

Afin de poursuivre ses activités, l’Année Tounens (2019) a été prolongée d’une année et s’achèvera en Janvier 2021.

Cette prolongation permettra d’assurer et de poursuivre les activités destinées à honorer la mémoire du créateur du royaume d’Araucanie et de Patagonie.

 

 

La Fête de Sainte-Rose de Lima

La Fête de la Sainte-Rose de Lima, traditionnellement célébrée par le Prince Philippe d’Araucanie jusqu’en 2013 n’est plus célébrée en Périgord par son successeur Philippe Orllie.

L’Ordre de la Couronne

L’Ordre de la Couronne est décerné pour honorer tous ceux qui, membres du Royaume ou non, ont contribué à ses œuvres et à ses activités ou lui ont permis de les promouvoir. Il est décerné aussi à ceux qui ont rendu des services éminents ou appuyés.

Les bénéficiaires pourront obtenir l’attestation signalant leur admission et figurant l’image de l’insigne de l’Ordre. Aucun droit de chancellerie ne sera perçu.

Après qu’ait été consulté l’avis de la Princesse, héritière du Royaume ;

L’Ordre de la Couronne a été institué par Ordonnance souveraine le 20 Février 2019 par Philippe Orllie, Chef de la Maison Royale d’Araucanie et de Patagonie, dépositaire de la Couronne et de tous ses droits, Successeur du Prince Philippe et de la lignée des rois, Chef des Ordres de l’Etoile du Sud et de la Couronne d’acier.

 

 

 

Araucanie Info la voix du Royaume d’Araucanie

Araucanie Info représente pleinement depuis début 2018 le Royaume d’Araucanie et de Patagonie et à l’exclusion de toute autre source, pour le public.

Il fournit exclusivement les nouvelles du Royaume et du Prince, Chef de la Maison Royale, Philippe Orllie accessibles au public et fournit quelques aperçus sur les activités de représentation du Gardien de la Monarchie araucanienne.

Araucanie Info détient désormais le statut d’organe approuvé par la Maison Royale pour l’expression française.

Le Prix « Jeune chercheur » du Royaume d’Araucanie et de Patagonie

Le secrétariat privé de M. de La Garde a fait savoir récemment que le Royaume d’Araucanie et de Patagonie créait un Prix réservé aux jeunes chercheurs dans les domaines historique, géographique, des sciences naturelles ou des sciences sociales, se rapportant aux Peuples originaires.

 

En lien avec l’annonce relative au Prix des thèses du Royaume d’Araucanie et de Patagonie.

Le Prix des thèses du Royaume d’Araucanie

Le secrétariat privé de M. François de La Garde a récemment annoncé auprès de ses amis que le Royaume d’Araucanie et de Patagonie décernait un Prix pour une thèse de haut niveau.

 

La thèse (HDR) historique, géographique ou en sciences sociales qui sera récompensée par ce prix concernera tout sujet évoquant directement les Peuples Originaires ou Peuples Premiers.

La Sainte-Rose de Lima – Royaume d’Araucanie

Le Royaume d’Araucanie fait savoir que la fête traditionnelle de Sainte-Rose de Lima, n’est plus célébrée pour une période indéterminée à Tourtoirac.

Cette fête n’avait plus lieu d’être dans sa forme après le décès du dernier Prince. Désormais, tous les actes officiels du Royaume [à ne pas confondre avec des groupements fantaisistes qui organisent chaque année des réunions sans rapport avec le Royaume mais se présentent en son nom ], ne sont désormais plus établis à La Chèze, la résidence du défunt Prince Philippe.

L’autre fête est toujours maintenue dans la succession officielle du Royaume. Elle se place au mois de Mars (Anniversaire du Prince).

Le Diplôme de satisfaction

Diplôme de satisfaction

La participation soutenue au Royaume et à ses activités seront à dater d’Octobre 2016 récompensées ordinairement par le Diplôme de satisfaction et de remerciement.

Seuls, les services extraordinaires entraîneront la remise de l’une des décorations traditionnelles du Royaume, lesquelles ne pourront être décernées en dehors de services extraordinaires ou éminents, et qui ne doivent pas être galvaudées.

Cette décision du Chef de la Maison Royale rentre dans la réorganisation du Royaume après le décès du Prince Philippe d’Araucanie et dans la continuité sans faille et selon le respect des traditions du Royaume, souhaitée par son successeur.