La communication du royaume d’Araucanie

Une demande d’interview est parvenue au cours de l’été 2020 au Secrétariat central du royaume d’Araucanie et de Patagonie de la part d’un journaliste indépendant préparant un documentaire pour la chaîne Arte.

Les conditions proposées par le réalisateur pour ce documentaire n’ont pas été retenues. Elles ne correspondent pas à l’esprit du royaume qui n’encourage pas, d’habitude, la publication d’informations relatives à ses activités internes. La cellule de communication est chargée de dresser la liste des activités affichées au public et il n’est pas confié à des journalistes de présenter à leur place les informations relatives à ces activités.

Les autorités du Royaume d’Araucanie ont été étonnées du désir de la chaîne Arte, dont a fait part ultérieurement le journaliste, de rechercher des éléments de dispute. Il va de soi qu’une présentation inobjective ne peut être souhaitée.

Elles ont rappelé à ce journaliste, que la production de sujets utilisant par abus le nom du Royaume d’Araucanie et de Patagonie, ne saurait être admise et que sa seule utilisation sans leur accord ne saurait l’être non plus.

Enfin, la consultation du site Araucanie Info ne permet pas de connaître les activités du Royaume ni celles du roi Philippe.