Hommage araucanien à Jean Raspail

Le secrétariat privé du roi Philippe a fait savoir au mois de juin qu’un service religieux serait célébré à Paris ultérieurement pour M. Jean Raspail, qui nous a quitté dans ce qui est pour nous la suite de l’Année Tounens..

Les dissensions qui existèrent entre le célèbre écrivain et le Prince Philippe d’Araucanie étaient d’une autre époque.

Depuis son installation en 2014, Philippe, successeur de ce dernier,  s’est tenu dans une observation intéressée et bienveillante de la mouvance originale des Patagons créée par l’écrivain. Il n’a pas eu le plaisir de le rencontrer, mais lui reconnaît un rôle éminent dans la diffusion auprès du public de l’aventure prestigieuse du roi Orélie-Antoine.

cliché RCF